Et cetera est une expression latine invariable qui signifie "et le reste, et les autres choses".

Elle s'écrit de deux façons possibles :

Et cetera

Et caetera

Mais elle ne s'emploie guère qu'en abrégé "etc"

Attention, on ne doit ni la répéter, ni la faire suivre de points de suspension, contrairement à l'usage répandu.

Les points de suspension sont en réalité complètement inutiles puisque l'expression "etc" exprime déjà "tout le reste".

Ce serait donc redondant... voire pléonastique !

 

etc

 

Dans un autre registre, parlons d'unités de mesure.

S'il y a moins de deux unités, qu'il s'agisse de litre, de centimètre, de kilogramme, d'hectare, de mètre, de kilomètre, le nom de l'unité de mesure reste au singulier :

1,3 centimètre

1,7 kilomètre

1,9 hectare

 

1,8mètre

 

Les participes passés dû, cru, pu, voulu, sont invariables quand ils ont pour complément d'objet direct un infinitif sous-entendu.

Exemples :

Je n'ai pas fait toutes les démarches que j'aurais dû ou pu (sous-entendu faire).

Ces cadeaux ne sont pas ceux qu'elle aurait voulu (sous-entendu avoir).

Ses notes n'étaient pas celles qu'il aurait cru (sous-entendu obtenir ou avoir).

 

Qui l'eût

 

Aujourd'hui, j'avais également envie de vous parler des différences entre les participes présents et les adjectifs verbaux.

Qui ne s'est jamais demandé comment écrire correctement fatiguant ou fatigant ?

En réalité, les deux formes existent.

Fatiguant est le participe présent.

Fatigant est l'adjectif verbal.

Autres exemples :

Participe présent (Pp) : adhérant

Adjectif verbal (Av) : adhérent

Pp : convainquant

Av : convaincant

Pp : différant

Av : différent

Pp : équivalant

Av : équivalent

Pp : provoquant

Av : provocant

Pp : résidant

Av : résident

Notez bien qu'exigeant et obligeant sont homographes comme participes et comme adjectifs.

Vous pouvez vous amuser à en chercher d'autres !

Pour éviter la confustion entre les deux formes, on peut essayer de mettre une terminaison féminine au mot en "ant" ou de le remplacer par un adjectif qualificatif quelconque :

Des murs croulants (avec un s puisqu'on peut dire Des maisons croulantes)

Dans les cas où la distinction n'est pas nette, la nuance sera rendue d'après l'intention de l'auteur :

Elle est là, tremblant (ou tremblante) de peur.

Je vis des naufragés errant (ou errants) sur la plage.

 

Ami calmant vôtre

 (Source : Dictionnaire des difficultés de la langue française - Larousse)