Il est courant d'entendre ou de lire le mot "soi-disant" (sans "t" à soi !) à tout bout de champ pour un être humain ou pour un objet, indifféremment.

Or, cette forme ancienne du participe présent du verbe "se dire" signifie "qui se prétend, qui se dit tel ou tel (ou telle)". Par conséquent, elle ne peut se rapporter qu'à des personnes et pas à des objets qui ne peuvent parler... ou se dire...

Il faut donc dire et écrire "Un soi-disant philosophe" mais "un prétendu fauteuil XVIIIe".

 

Socrate

(Socrate - Source Internet - Larousse)

 

à imprimer 6

Image de chez The Graphics Fairy

 

 

Soi-disant est invariable comme tous les participes présents :

"Des enfants soi-disant bien élevés" ;

"Des marchands soi-disant honnêtes".

"Soi-disant que" est du langage populaire :

"Soi-disant qu'il a gagné au loto". A éviter...

Qu'on se le dise !

A bientôt,

MJo